ECONOMIE

2001 – RAPPORT ANNUEL – L’économie

Confier les décisions de politique économique à des organismes « indépendants » est, en soi, choquant. Les représentants du suffrage universel ont seuls la légitimité de prendre de telles décisions. Confier à un organisme prétendument technique les décisions impopulaires qu’exigerait l’orthodoxie économique est une facilité qui nie les principes mêmes de la démocratie.

1999 – RAPPORT ANNUEL – Octobre 1999

EDITOL’annonce par Michelin de 7.500 suppressions d’emplois dans le même temps où la firme se vantait d’avoir réalisé sept milliards de bénéfice a secoué l’opinion. Justement. Le rapprochement des deux chiffres est insupportable. Car ces profits prélevés par le capital sur l’entreprise représentent dix ans du salaire de la totalité de ceux qu’on va priver…