2011, congrès de Reims : Penser et agir pour les droits de l’Homme dans un monde global ?

Résolution 86e congrès de la LDH à Reims, 13 juin 2011

L’actualité montre tous les jours que faire progresser ces droits n’est pas de l’ordre du souhaitable mais du nécessaire. Comme le montrent les révolutions venues du Sud, mais aussi les échecs des politiques économiques et sociales « orthodoxes », aucun développement humain durable n’est possible sans garantie effective de ces droits indivisibles et universels.

2005, congrès de Lille : Travail et droits de l’Homme

Résolution adoptée par le 83ème congrès de la LDH, Lille, 6 juin 2005.

L’indivisibilité des droits civils et politiques et des droits économiques, sociaux et culturels, reconnue par la LDH dès 1936, fut établie par la Déclaration universelle des droits de l’Homme en 1948 : « Toute personne en tant que membre de la société [...] est fondée à
obtenir la satisfaction des droits économiques, sociaux et culturels indispensables à sa dignité et au libre développement de sa personnalité »