« Le Vent de la révolte » et « Persisting Dreams » primés par la LDH au Festival international du film des droits de l’Homme de Paris

Les jurys du Festival international du film des droits de l’Homme ont communiqué leur palmarès hier soir, lors de la soirée de clôture de cette 14e édition. Pour la première fois, la LDH à décerné son prix parmi une sélection de cinq films. Le grand prix a été attribué au film Le Vent de la révolte, d’Alessi Dell Umbria, et une mention spéciale au court-métrage Persisting Dreams, de Côme Ledésert.

Félicitations aux vainqueurs et un grand merci au Festival international du film des droits de l’Homme de Paris.

 

Liste des films sélectionnés par le jury de la Ligue des droits de l’Homme :

 

Le vent de la révolte

Le Vent de la révolte est un film documentaire tourné dans l’Isthme de Tehuantepec, au Sud-Est du Mexique. Dans cette région, des compagnies multinationales veulent construire le plus vaste parc éolien de tout le continent (5000 aérogénérateurs), ce qui suscite la résistance des communautés indigènes, dépossédées de leurs territoires. Le film parcourt la cosmovision de ces communautés, de paysans et pêcheurs respectueux de l’écosystème dans lequel ils vivent depuis toujours. Leur rapport à la terre interroge ainsi les notions de développement et de progrès.

Réalisé par Alessi Dell Umbria
Environnement, mobilisation populaire, Mexique / Mexique / 2014 / 115 mn
Voir la fiche du film

 

Persisting Dreams

Toni, pêcheur à Lampedusa, voit arriver hommes, femmes et enfants d’un autre continent. Qui sont ces migrants qui débarquent sur une île aux portes de l’Europe, et repartent dès qu’ils peuvent, s’ils ne meurent pas avant sur le chemin? A travers ses confidences, entrecoupées d’images d’animation qui l’embarquent vers son personnage de témoin obligé, ce documentaire invite à repenser notre perception des migrants en Europe, entre nos fantasmes tenaces, la réalité de Toni et leurs rêves persistants.

Réalisé par Côme Ledésert
Migration, Europe, accueil / Italie / 2015 / 25 mn
Voir la fiche du film

 

Les 18 fugitives

1987: l’histoire commence avec l’achat de dix-huit vaches. Acquises par des Palestiniens de Beit Sahour en Cisjordanie, elles deviennent symbole de résistance et permettent aux résidents de produire du lait au lieu de devoir l’acheter à une entreprise israélienne. Mais alors que le premier soulèvement populaire palestinien naissait en Cisjordanie, les vaches clandestines, si chères aux Palestiniens, sont devenues la cible de l’armée israélienne. Avec humour et passion, Les 18 fugitives restitue l’esprit de 1987 à travers les yeux de ceux qui l’ont vécu, et met en lumière l’un des chapitres les plus étranges de l’histoire du conflit israélo-palestinien.

Réalisé par Amer Shomali et Paul Cowan
Conflit en Palestine / Palestine / 2014 / 75 mn
Voir la fiche du film

 

Suleïma

Portrait de Suleima, une femme qui a participé à la révolution syrienne depuis le commencement. Ayant été détenue par deux fois, elle déclare : « Je préférerais mourir que de voir quelqu’un se faire arrêter sans essayer de l’aider. »

Réalisé par Jalal Maghout
2014 / 15 mn
Voir la fiche du film

 

3 minutes ½, 10 bullets

Dans 3 minutes and a half, 10 bullets, un brève rencontre affecte à jamais la vie des protagonistes. En 2012, au lendemain de Thanksgiving, deux conducteurs se garent sur le parking d’une station essence de Floride. Un homme blanc et un adolescent noir échangent quelques mots virulents au sujet du volume sonore élevé de l’autoradio du jeune homme. Une arme s’invite dans la dispute : Michael Dunn décharge dix balles sur les adolescents désarmés, avant de prendre la fuite. Trois de ces balles atteignent grièvement Jordan Davis, 17 ans, mort sur le coup. Arrêté le jour d’après, Dunn n’a cessé de prôner la légitime défense. Le film suit cette enquête.

Réalisé par Marc Silver
États-Unis / 2015 / 98 min
Voir la fiche du film

 

affiche le vent de la re¦üvolte Persisting Dreams AFFICHE-18 FUGITIVES-PRINT Suleima - Official Poster 3 minutes affiche