Objection 10

« Les réformes sociétales ne sont pas la priorité, il faut d’abord lutter contre le chômage » (Gérard Collomb / PS)

Depuis plus de trente ans, c’est le même argument qui revient. La crise économique justifierait-elle qu’on laisse de côté toutes les réformes qui visent à lutter contre les injustices et les discriminations ? A-t-on demandé l’avis de la majorité des français(e)s qui ont voté pour les candidats de gauche aux élections présidentielles et législatives de 2012 qui intégraient dans leurs programmes ces réformes dites sociétales ?

La crise que traverse notre société ne se résume pas à des problèmes économiques, de travail, de logement, de santé, de justice fiscale, de questions écologiques, énergétiques, éducatives. Les mesures sociétales sont importantes car elles portent une volonté de réduire inégalités et discriminations. Ces mesures sont le plus souvent sans coûts économiques comme la réforme dite du « mariage pour tous » et comme le serait le droit de vote des étrangers aux élections locales.

Retour