La Votation Citoyenne de 2011 pour le droit de vote des étrangers

En mai 2011, la section Paris 20 de la Ligue des droits de l’Homme a organisé une campagne avec de nombreux partis et associations de l’arrondissement réunis dans un collectif «Votation citoyenne», pour faire connaître cette revendication très ancienne de la LDH : le droit de vote de tous les étrangers aux élections locales.

Comme dans d’autres arrondissements de Paris, des urnes ont été installées dans des lieux publics (mairie, marchés, sorties de métro, foyers de travailleurs immigrés, …) pour demander aux parisiens leur avis sur cette avancée démocratique que serait la citoyenneté de résidence reconnaissant à tous les habitants le droit de participer aux élections locales.

Vous trouverez ci-dessous le texte d’appel diffusé largement dans  l’arrondissement et les résultats sur le 20ème .

Texte d’appel à la Votation citoyenne organisée du 15 au 22 mai 2011

En France, des étrangers votent déjà aux élections municipales et européennes. Le Traité de Maastricht (1992) a reconnu le droit de vote et d’éligibilité aux citoyens (non français) de l’Union européenne résidant en France, pour les élections européennes dès 1994 et seulement en 2001 pour les élections municipales.

Malheureusement, à cette occasion, le principe d’égalité a été bafoué et les ressortissants extra communautaires n’ont pas bénéficié de cet élargissement du suffrage universel.

Ils vivent ici : qu’ils votent ici !

Cette politique exclut des personnes qui vivent et travaillent ici, souvent depuis longtemps, qui paient leurs impôts, qui participent à la vie économique et associative de nos quartiers mais qui n’ont ni la nationalité française ni la nationalité d’un pays membre de l’Union Européenne.

Ces personnes, nos collègues de travail, d’associations, nos voisins, peuvent voter aux élections professionnelles, scolaires, associatives et syndicales, mais ne peuvent pas donner leurs avis sur les affaires publiques de la commune où ils vivent.

Cette discrimination politique est en contradiction avec la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen. Pour vivre ensemble et respecter les principes d’égalité de notre République instaurons un suffrage universel ouvert à tous les résidents !

La France est en retard, qu’elle le rattrape !

Le Parlement européen et le Conseil de l’Europe ont émis diverses recommandations en faveur de l’introduction du droit de vote et d’éligibilité à tous les résidents étrangers pour les élections locales.

Dans l’Union Européenne, 18 pays sur 27 ont déjà étendu totalement ou partiellement ce droit à l’ensemble des résidents extra communautaire.

En France, l’opinion publique y est favorable depuis une dizaine d’années. Exigeons-le !

Instaurons enfin un suffrage universel ouvert à tous les résidents ! Votons pour qu’ils puissent voter !

Signataires :  Association Trajectoires, COPAF, Europe Ecologie- Les Verts, FASE, Ligue des Droits de l’Homme, Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples, Nouveau Parti Anticapitaliste,Parti Communiste Français, Parti de Gauche, Parti Socialiste, des membres du Conseil de la citoyenneté des habitant-e-s non communautaires du 20e

Résultat de la Votation citoyenne 2011 – Paris 20 : Prés de 4000 votants, plus de 96% de « oui »

Votation citoyenne 2011 – Paris 20° – Résultats

Tract d’appel à la Votation à Paris 20 (appel, signataires, bureaux de vote)

Votation citoyenne 2011 Paris 20° – Tract