Lundi 20 soirée conviviale- dernière réunion de section

Nous vous rappelons que la réunion de section se tiendra comme prévu

le lundi 20 à 19h30
à l’AGECA 177 rue de Charonne 75011
métro Alexandre-Dumas.

Nous proposons pour cette dernière réunion d’avant les congés d’été, d’organiser une soirée conviviale avec boissons, nourritures salées/sucrées façon auberge espagnole ; les boissons seront prises en charge par la section.

Nous proposons l’OJ suivant :

– bilan des actions menées par notre section au cours de l’année et perspectives

– bilan des actions menées par la LDH nationale et perspectives

– préparation de la rentrée de septembre

Venez nombreux !
Cordialement. Boudjemaâ Dahmane, Président

Mercredi 01 juin Assemblée autour d’un débat sur la démocratie.

mercredi 1er juin de 18h à 20 h Place de la République

La commission Droits de l’Homme et Démocratiecommission_visu_01 (section 10/11)
participera à
l’Assemblée qui sera organisée autour d’un débat sur la démocratie.

Une prise de parole d’universitaires de 15 minutes sera suivie d’un débat avec l’assemblée.
* Dans quelle impasse nos institutions démocratiques se trouvent elles ?
* Quelles solutions pour réinvestir l’idée de démocratie, rendre réelle l’idée d’un gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple ?

Venez répondre collectivement à ces questions.
Seront accueillit pour lancer le débat le philosophe Croate Srećko Horvat ainsi que le chercheur en sciences politiques Loic Blondiaux, et peut être Rosanvalon

La commission europe interviendra égalemment, comme la commission économie politique

samedi 28 Debout pour les droits de l’Homme et du Citoyen !

Droits de l’Homme et démocratie – Débat Violences policières (voir l’évènement) (voir l’invitationcommission_visu_01)

Violences policières : exigeons la transparence

Quel usage font nos policiers et gendarmes de la force publique dont ils sont dépositaires ? La plus grande opacité règne sur le sujet. Nous ne savons pas combien de personnes sont blessées ou tuées lors d’opérations des forces de sécurité. Nous ne savons pas quelles armes sont utilisées, ni à quelle fréquence. (ACAT)

Campagne « Violences policières : brisons le silence /informez vous/signez la pétition

Intervenants :
Alain Esmery, membre du bureau National et Fédéral de la Ligue des Droits de l’Homme,
Madame Masquelier, de la FCPE du Lycée Voltaire
Boudjemaâ Dahmane, Président de la section 10/11e de la LDH.
Un membre de l’ ACAT

Lundi 23 mai -Réunion de section MENACES SUR LA DEMOCRATIE

L’ÉTAT D’URGENCE AU PROFIT DU MAINTIEN DE L’ORDRE SOCIAL

MENACES SUR LA DEMOCRATIE

Nous vous proposons à partir d’une analyse de la situation présente :

– accumulation de lois et de mesures liberticides (prolongation de l’état d’urgence, réforme de la loi pénale, loi travail et 49.3, violences policières…)
– et mobilisations qui s’ensuivent
de débattre du rôle et des actions de la LDH au niveau de notre section et au niveau national. D’ores et déjà nous joignons à ce mail le dernier communiqué émanant du siège de la Ligue ; nous aurons animé une commission Nuit Debout Droits de l’Homme/Démocratie et participé aux collectifs 10e et 11e contre la loi travail.
+ Points divers

Nous comptons sur votre présence.

Lundi 23 mai à 19h30
à l’AGECA, 177 rue de Charonne
75011 (metro Alexandre Dumas)

lundi 18 avril – LOI PENALE – Réunion de section

Cher(e)s adhérent(e)s, cher(e)s ami(e)s, notre prochaine réunion de section sera consacrée à la réforme de la loi pénale en discussion actuellement au Parlement ; ce projet de loi représente une régression accrue des libertés individuelles et collectives dans un contexte où la répression policière s’est illustrée par de nombreux dérapages.

Il est très important que nous soyons informés et mobilisés ; ce qui est en jeu est le fonctionnement démocratique de notre société.

Nous aurons le plaisir d’accueillir Dominique Noguères, avocate membre du Comité Central de la LDH qui, après une présentation de ce projet de loi, dialoguera avec nous.

Lundi 18 avril à 19h30
AGECA 177 rue de Charonne 75011
metro : Alexandre-Dumas
Ordre du Jour :
1- Point d’information sur la suite du cycle « démocratie en débat »
2- Projet de réforme de la loi pénale : présentation-débat
3- Point sur la Convention nationale de la LDH
4- divers
Nous vous espérons nombreux au regard des enjeux et de l’urgence.

17 avril. Prochain Ciné Droits de L’Homme

LA TERRE ET L’OMBREcine17avril2016
(Colombie, 2015, 1h37, VOSTF) 
 de César ACEVEDO Caméra d’Or du Festival 
 de Cannes 2016

La Fédération de Paris 
 de la Ligue des Droits 
 de l’Homme vous invite…

Ce premier film colombien d’inspiration autobiographique, auréolé de la Caméra d’Or au dernier Festival 
 de Cannes, évoque avec force et simplicité l’enfer d’une terre surexploitée 
 et son corollaire, l’atteinte

dramatique aux droits sociaux et environnementaux de paysans réduits à une forme insidieuse de servitude et au seul choix de partir ou mourir. Il évoque, dans un décor minimaliste, le quotidien 
 de ces paysans à travers 
 l’histoire d’une famille dont 
 la maison est cernée par 
 de gigantesques champs 
 de cannes à sucre exploités 
 de manière industrielle 
 et filme avec beaucoup 
 de douceur la dure vie 
 de ce petit monde 
 à l’agonie.

DÉBAT
avec Vincent Brossel, Directeur de l’Association Peuples Solidaires

LIEU
Cinéma Majestic-Bastille
2 bd Richard Lenoir

Paris, 75011 France + Google Map

Séance 10h45 , Tarif 6 euros

 

HOMELAND : Irak année zéro, ne manquez pas la prochaine projection Dimanche 27 mars AVANT LA CHUTE et Lundi 28 mars APRES LA BATAILLE

Synopsis
Un « home movie » à résonance universelle, une fresque puissante qui nous plonge pendant deux ans dans le quotidien de la famille du réalisateur peu avant la chute (partie I) de Saddam Hussein, puis au lendemain de l’invasion américaine (partie II).
Abbas Fahdel nous montre qu’au coeur de la guerre, il existe des hommes, des femmes et des enfants exceptionnels, des héros du quotidien, « des gens qui sont nos frères humains et que l’on quitte le coeur brisé quand le film prend brutalement fin ».

AU CINEMA l’ARCHIPEL 17, bd de Strasbourg 75010 Paris
C’est un film à voir de toute urgence malgré son format inhabituel (2X presque 3h)  en 2 parties

PARTIE I
Dimanche 27 mars – à 17h–
HOMELAND : IRAK ANNEE ZEROAVANT LA CHUTE (voir)
*******

PARTIE II
Lundi 28 mars – à 19h–
HOMELAND : IRAK ANNEE ZEROAPRES LA BATAILLE (voir)

Le film sera présenté par Caecilia Pieri,
Chercheur associé à l’Institut du Proche Orient de Beyrouth.
En 2003, elle co-organisé, avec Meriem Lequesne (Galerie M), la première exposition de peinture irakienne contemporaine en Europe après la chute de Saddam Hussein.
Elle a effectué 19 séjours entre 2003 et 2013. Elle est notamment l’auteur de Bagdad Arts Déco et co-auteur de Bagdad Renaissance. Art contemporain en Irak (2003), et de Le Gymnase de Le Corbusier à Bagdad (2014).

 

Outre les séances proposées il est projeté dans quelques cinémas parisiens cf. http://www.allocine.fr/seance/film-242694/pres-de-115755/

lundi 21- projet de loi El Khomri, rencontre avec Mme Karine GRANIER, syndicaliste au Ministère du Travail

lundi 21 mars à 19H30
à l’AGECA 177 rue de Charonne 75011 Paris

rencontre avec Mme Karine GRANIER, syndicaliste au Ministère du Travail
 « état d’urgence, projet de loi El Khomri.., après les atteintes aux droits des citoyens, les atteintes aux droits des salariés »

Ordre du Jour :
19h-19H30 : bilan des actions en cours initiées par notre section : réunions publiques des collectifs 10e et 11e les 16 février et 8 mars, réunion du 15 mars introductive au cycle consacré à la démocratie avec Pierre Rosanvallon et Jean-Pierre Dubois, rassemblement contre l’état d’urgence et la déchéance de nationalité le 12 mars au Panthéon, poursuite des interventions en milieu scolaire,  permanence lors de la journée des solidarités, conférence citoyenne associative sur le climat organisée par les associations du CICA 11 le 21 mars 20H-21H30 : rencontre avec Karine Granier suivie d’un débat
21H30-22H : perspectives et actions à venir :  20-27 mars semaine contre le racisme à la Cité de l’Immigration et présence de la Ligue le 27 mars, prochain ciné droits de l’Homme le 17 avril, début mai poursuite du cycle démocratie …

Venez nombreux, il est important de se mobiliser.

Réunion Public – État d’urgence, déchéance de la nationalité… Pour nous, c’est toujours non !

Réunion- Débat public

Collectif Solidarité & Libertés 11e – sortons de l’état d’urgence
État d’urgence, déchéance de la nationalité… Pour nous, c’est toujours non !

Que contient le projet de loi ?
Serons-nous mieux protégés ? Et nos libertés ?
Venez en discuter…

avec


Laurence BLISSON,
Secrétaire générale du Syndicat de la Magistrature
et Pierre TARTAKOWSKY, Président d’honneur de la Ligue des Droits de l’Homme

MARDI 8 MARS A 19H
à l’AGECA, 177 rue de Charonne, Paris 11
M° Alexandre Dumas ou Charonne

Le collectif unitaire « Solidarités & Libertés 11e, sortons de l’état d’urgence » regroupe, dans le 11e arrondissement, associations, syndicats, partis, citoyen.ne.s habitant le 11e,
soucieux d’apporter d’autres réponses que celles du gouvernement aux attentats qui ont ensanglanté Paris et tout particulièrement notre arrondissement. Nous refusons la spirale de la répression, des restrictions de liberté, la stigmatisation.
Nous aspirons à une une société solidaire, ouverte à l’autre, libre et fraternelle. Parlons-en ! Parlons-nous !

Cycle DEMOCRATIE – 1er débat public Quels sont les progrès démocratiques qu’il est urgent d’accomplir ?

Cycle DEMOCRATIE –
1er débat public
mardi 15 mars 2016 à 19h30

Quels sont les progrès démocratiques qu’il est urgent d’accomplir ?

avec
Pierre Rosanvallon, historien (*),
Jean Pierre Dubois,
président d’honneur de la Ligue des Droits de l’Homme
******
débat animé par
Alain Renon, journaliste
******
Salle de spectacle Jean DAME
17, rue Léopold Bellan – 75002

(*) Pierre Rosanvallon, du Collège de France / Chaire d’Histoire moderne et contemporaine du Politique

5 réunions publique autour de la question de la démocratie -Préparation et Lancement

Notre prochaine réunion de section aura  lieu
Lundi 15 février à 19h30 à l’AGECA 177 rue de Charonne
(
metro : Alexandre Dumas)

L’ordre du jour sera consacré essentiellement à la question de la démocratie.

La LDH est aux premières lignes du combat pour le maintien de l’état de droit et rappelle que les urgences sont avant tout sociales (éducation, santé, logement…). La réunion publique que nous avons tenue le 25 janvier ainsi que la manifestation du 30 nous ont encouragés à maintenir ce positionnement d’où découle logiquement la réflexion sur ce qui peut garantir et surtout améliorer le fonctionnement de notre démocratie.

Aussi, souhaitons-nous lancer un cycle de 5 réunions publiques autour de cette thématique.
D’ores et déjà nous avons l’accord de Pierre Rosanvallon pour lancer ce cycle le 14 mars autour de la question  » “ Les  progrès démocratiques qu’il est urgent d’accomplir”.
Nous vous proposons donc de réfléchir ensemble sous la forme d’ateliers autour des thématiques suivantes :
*
questions autour de l’égalité,
* pratiques démocratiques et mobilisations citoyennes/réseaux sociaux,
* inclusion/exclusion, conditions d’une citoyenneté pleine et entière,
* démocratie et développement durable… ; elles ne sont pas exhaustives ;
d’autres propositions peuvent être formulées au bureau avant le 10 février.
Pour ces réunions publiques, nous proposons un dispositif particulier consistant à faire intervenir sur un même thème un ‘théoricien’ et un ‘praticien’ pour confronter analyse théorique et expérience concrète.

Déroulement :
-19h30-20h : informations diverses et introduction
– 20h- 20h45 : travail en ateliers
– 20h45-21h15 : retour des rapporteurs en réunion plénière pour mise en commun
– 21h15-22h : conclusions

ETAT d’URGENCE Réunion Publique

Etat d’Urgence/ Urgence des Droits

Au nom de la sécurité menaces sur les libertés et l’égalité

LES INTERVENANTS
– Laurence Blisson
secrétaire générale du syndicat de la magistrature
Henri Clerc président d’honneur de la Ligue des droits de l’Homme
Françoise Dumont présidente de la ligue des droits de l’Homme
Alain Renon journaliste animera le débat

Entrée Libre lundi 25 janvier à 19h30 au Théâtre La Reine Blance 2bis passage Ruelle 75018
Signez la pétition
http://www.nousnecederonspas.org/

 

Ciné-Droits de l’Homme : En quête de sens

dimanche 13 décembre à 10h45 : En Quête de Sens, un film documentaire de Nathanaël Coste et Marc de la Ménardière (France, 2014, 1h27)

Tarif unique 6€. Au Majestic Bastille, 2 boulevard Richard Lenoir, Paris 11, Mº Bastille.

Ce film (coproduit grâce à une campagne de financement participatif et distribué de manière indépendante) est l’histoire de deux amis qui ont décidé de tout quitter pour aller questionner la marche du monde. En interviewant des acteurs du changement sur plusieurs continents, les deux jeunes gens nous invitent, à travers un voyage initiatique, à reconsidérer notre rapport à la nature, au bonheur et au sens de la vie. Ils le font avec beaucoup de fraîcheur et aussi de naïveté mais leur démarche nous touche car elle témoigne d’une interrogation sincère et montre comment la quête d’un monde plus juste rejoint la nécessité de poser les bases d’un développement durable allant à l’encontre de la vision d’un monde matérialiste et mécaniste régi par la compétition ; ce qui suppose une remise en question profonde de nos modes de vie. La gravité de la crise écologique est telle qu’elle mérite de tels questionnements.

Débat « La puissance de la société civile peut-elle impulser une nouvelle direction à notre développement ? » en présence de Marc de la Ménardière, co-réalisateur.

Hommage aux victimes

En cette période de deuil nous avons tenu à témoigner notre profonde tristesse et souhaité rendre hommage aux victimes tuées, mutilées, choquées à vie, assurer de notre solidarité les familles, les proches et les personnes touchées et leur dire que nos pensées les accompagnent dans cette terrible épreuve. C’est toute une jeunesse diverse qui vient d’être atteinte de plein fouet par ces attentats horribles contre des lieux de culture et de loisirs dans nos 10e-11e arrondissements et à Saint-Denis.

Nos pensées vont également à toutes les autres victimes d’attentats à travers le monde.

Nous sommes profondément choqués et indignés et nous condamnons clairement et sans équivoque une telle violence qui témoigne d’un mépris absolu de la vie humaine.

Mais nous devons condamner toute tentation de répondre à la violence par davantage de violence car cela nous entraîne dans une surenchère sans fin.

Nous appelons au contraire à répondre à ces crimes par plus de justice, plus de solidarité, plus de fraternité, plus de détermination à lutter pour le vivre ensemble.

Nous considérons indispensable de nous attaquer aux causes profondes : injustice, misère, guerre, inégalité, racisme, intolérance, violations des droits de l’humanité, saccage écologique et dérèglement climatique.

Depuis sa création, la LDH s’est toujours battue pour la protection des libertés fondamentales, parce qu’elles sont les conditions mêmes de la démocratie. Il lui revient de favoriser tout dialogue ouvert, constructif, avec l’ensemble des forces qui veulent lutter contre le terrorisme, dans le respect des règles de la démocratie, et sans stigmatiser telle ou telle catégorie de la population.

Cet hommage aux victimes est donc aussi l’occasion de réaffirmer notre attachement à la démocratie, la paix, les libertés et la laïcité, de montrer notre rejet de tous les totalitarismes et  de lutter pour une société d’égalité et de justice sociale.

AGORA-CAFE

A la suite des manifestations du 11 janvier, les sections de l’Est parisien de la Ligue des droits de l’Homme ont décidé de proposer aux citoyen(ne)s une série de rencontres-débat sur les questions qui divisent la société. Notre objectif : mettre en oeuvre des pistes d’action pour contribuer au mieux vivre ensemble.

Des journalistes et des créateurs seront présents. Venez échanger, débattre, participer !

Le premier se tient jeudi 19 mars 2015, de 19h à 20h30, au Café de la Marie – 61, rue de Bretagne – Paris 3ème (plan dans notre calendrier)

Campagne d’adhésion

Aujourd’hui, plus que jamais, la Ligue des droits de l’Homme (LDH) a besoin de vous.

La situation politique critique, la poussée des idées d’extrême droite nous contraignent à prendre nos responsabilités. Par ailleurs les cotisations représentent une contribution essentielle de notre financement. Or la base de nos adhérents s’est érodée au fil du temps, mettant en jeu la capacité d’action et l’indépendance de notre association.

Pour ces raisons, la LDH lance une campagne nationale d’adhésion.

 

Nous vous invitons à vous mobiliser sur Internet (réseaux sociaux, sites web…), à mobiliser vos réseaux personnels (famille, proches, collègues…) et militants pour solliciter nos sympathisants, pour faire connaître laLDH au plus grand nombre.

Chaque adhérent peut contribuer au succès de cette campagne.

Nous comptons sur vous !

http://www.ldh-france.org/campagne/jadhere-a-la-ldh/

Des lycéens en danger !

Communiqué de la Fédération LDH de paris

Des lycéens en danger !

Engagés depuis longtemps auprès des MIE, voici plus d’un an que nous dénonçons les conditions de traitement des MIE (Mineurs Isolés Etrangers) à Paris.

Aujourd’hui parce que l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) dénie leur minorité ou ne renouvelle pas leur contrat jeune majeur, des lycéens se retrouvent sans logement ni repas assurés.

Face à cette situation inacceptable le syndicat lycéen de la FIDL a décidé d’héberger depuis mardi 14 octobre une dizaine de lycéens actuellement à la rue.

Malgré les récentes recommandations du Défenseur des Droits  et celles de la Commission nationale consultative des droits de l’Homme (CNCDH), aucune amélioration n’est constatée pour l’accueil et la mise à l’abri des mineurs et jeunes majeurs isolés sur Paris ce qui entraine qu’aujourd’hui des lycéens doivent loger des lycéens !

La fédération de Paris de la Ligue des droits de l’Homme apporte son soutien à l’initiative de la FIDL et demande à la Ville de Paris de prendre d’urgence les mesures nécessaires.

Paris, le 16 octobre 2014

Désinvox, l’émission sur YouTube qui démonte le discours du FN

Connaissez vous Désinvox, la première émission sur YouTube qui décortique et démonte le programme et le discours du FN ?
C’est l’initiative de 4 jeunes d’Indre et Loire qui parviennent, tous les mois, à rassembler plusieurs milliers de personnes autour de ce programme qui se veut un outil d’éducation populaire au service de la lutte contre le FN, en même qu’un objet de divertissement drôle et dynamique.

http://desinvox.com/a-propos/

Le manifeste en faveur du retour à une carte de résident de 10 ans

Comme plus de 120 organisations à ce jour, la LDH a signé le manifeste en faveur du retour à une carte de résident de 10 ans.

Pour rendre cette initiative plus visible, un site a été ouvert :  www.cartederesident.org.

Vous y trouverez donc le texte du manifeste, la liste des signataires, des éléments pour replacer notre campagne dans un contexte historique et, bientôt, d’autres informations qui permettront d’appuyer notre revendication en faveur de la réhabilitation de la carte de résident de 10 ans. N’hésitez pas à vous rendre sur ce site, à le faire connaître, à y signaler des initiatives locales, à y apporter des témoignages.

Semaine du Développement Durable dans le 11ème

Du 2 au 12 avril 2013, la Mairie du 11e organise de nombreuses animations culturelles dans le cadre d’une semaine du développement durable festive et conviviale. Pendant 10 jours, vous pourrez retrouver les acteurs engagés de l’arrondissement pour cette opération de sensibilisation. Toutes les informations sur le site de la mairie en cliquant ici.