Logements

La Ligue des Droits de l’Homme défend les principes suivants. Elle refuse les expulsions sans relogement dans des conditions décentes. Elle demande à ce que soit privilégié un développement des territoires qui favorise le lien social et la protection de l’environnement pour promouvoir un habitat équilibré entre les nécessités urbaines et la diversité de l’espace public, ceci au moyen d’une politique foncière publique forte. Par conséquent, la LDH demande une réorientation massive des aides en direction du secteur locatif social et que soit donné comme priorité la production de logements accessibles aux revenus les plus modestes. La LDH demande une forte revalorisation des aides personnalisées au logement et la sécurisation des conditions de financement public du logement social. Elle milite pour le renforcement des procédures de concertation des habitants en amont des projets de rénovation ou de reconstruction. Enfin, la LDH exige que chaque personne qui en fait la demande soit hébergée quel que soit son statut administratif. Elle exige également qu’il n’y ai aucune remise à la rue de personnes ayant été préalablement hébergées.

Localement, la section de Nantes et du pays nantais a depuis plusieurs années défendu ces idées. En accord avec ces principes, la LDH favorise les rassemblements et les actions dans le cadre de collectifs. Pour participer avec nous à ces actions, ou simplement pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter sur ldh.nantes@orange.fr.