Historique Section de Carcassonne

La ligue française des Droits de l’Homme et du Citoyen créée en 1898, par un manifeste s’engageait alors à porter aide et assistance « à toute personne dont la liberté serait menacée et dont le droit serait violé ».

Son histoire se confond avec celle des générations de républicains et de démocrates qui se sont battus pour la liberté, l’égalité, la fraternité. La section est l’unité de base, le lieu privilégié d’engagement des adhérents.

Au plan local, il n’existe guère d’archives, mais on sait que la section de Carcassonne, une des premières créées dans l’Aude date du 29 mai 1900.

Les hommes et les femmes de la section ont défendu les droits de l’Homme face à tous les excès, à toutes les dérives du pouvoir jusqu’en 1940, elle a dû interrompre son activité sous le gouvernement de Vichy.

Elle ne reprend qu’en décembre 1973.

Depuis, elle fonctionne sans interruption animée par neuf présidents ou présidentes successifs.

Des moments forts ont marqué la vie de la section de 1973 à nos jours.

  • Des conférences débats animées par des présidents nationaux (D. Mayer, M. Rébérioux « 1er femme présidente », M. Tubiana), ou des membres du bureau national (M. Hérold, D. Noguères) sur des problèmes d’actualités.
  • Des rassemblements et marches dans la ville pour la défense :

des droits des femmes (1974-1999).

des droits de l’enfant (2000).

des droits des étrangers :  rencontres avec le préfet,  accompagnements à la préfecture.

des droits économiques et sociaux (1995-2009-2010).

de la laïcité : participation à la grande marche à Paris (1994).

éducation à la citoyenneté : expositions, interventions dans les établissements scolaires lors de la semaine d’éducation contre le racisme et les discriminations (chaque année).

bicentenaire de la Révolution : distribution de la Déclaration de 1789 aux écoles de la ville,  animations diverses.

centenaire de la L.D.H. : expositions dans différents lieux publics de la ville, spectacles (1998), remise du manifeste au Préfet.

  • Des soirées thématiques :

(« Violences faites aux femmes« , « Territoires« , « Loi 1905« , « Maladies mentales et justice pénale« , « Prisons« , « Démocratie en danger« , « Video-surveillance« ), animés par des spécialistes des thèmes présentés (avocat, médecin, historien, élu) (à partir de 2004).

Ces temps forts associant la culture aux données sociales et politiques du moment sont l’image vivante, dynamique de la section de Carcassonne qui, riche de son passé, avec la force de son engagement continue à défendre les Droits de l’Homme et du Citoyen.