28/09/2011-LIBERATION POUR LEONARD PELTIER : PRISONNIER POLITIQUE SIOUX AUX ÉTATS-UNIS

Leonard Peltier : Le plus ancien prisonnier politique aux États-Unis

Lors du dernier congrès de la LDH à Reims en juin 2011, le nouveau président de la LDH, Pierre Tartakovsky, s’est engagé au nom de l’organisation nationale et en lien avec l’AEDH (Association européenne pour la défense des Droits de l’Homme) à soutenir la cause du plus ancien prisonnier « politique » des Etats-Unis. Son avocat, Robert R. Bryan, est venu au congrès, accompagné par George Aguilar, native indian lui aussi, et a soutenu avec force et sincérité la nécessité d’une mobilisation internationale afin d’ obtenir la libération de Leonard Peltier.

Qui est Leonard Peltier ? :

Leonard Peltier est un « native indian », indien d’Amérique du nord, membre de la tribu des sioux. Il est un des survivants du génocide perpétré par les colons au 19ème siècle. La population indienne comptait en 2002 trois millions d’individus. Leurs conditions de vie sont loin d’être idylliques et la majorité d’entre eux parqués dans des réserves connaissent des problèmes économiques et sociaux. Depuis plus de 30 ans ils se sont organisés pour mener un combat pour la reconnaissance de leurs cultures, de leurs langues et de leur identité.

En 1968, l’American Indian Movement a été crée sur le modèle du mouvement des droits civiques des Noirs. Leonard Peltier dès sa création, rejoint l’AIM et participe à des actions militantes (non violentes), à la lutte contre l’alcoolisme, à l’organisation d’aides et à la relance des langues d’origines. Par la suite, l’AIM va être considérée par le FBI comme une organisation « subversive » et ses chefs comme des « ennemis ». Tout sera fait pour déstabiliser ces organisations. Dans les réserves des milices soutenues par le FBI font régner la terreur. En 1975, dans la réserve de Pine Ridge des militants de l’AIM dont Leonard Peltier venus aider les indiens se retrouvent cernés par les miliciens, le FBI et les policiers. Une fusillade éclate de tous côtés et dans la confusion la plus totale 2 agents du FBI sont tués.

Leonard Peltier est accusé de meurtre et arrêté. Le juge ne retient aucun argument de la défense et sur des bases floues et sans « aucune preuve » condamne Peltier par deux fois à la prison à vie.

Malgré l’appel et les démarches pour obtenir sa libération la justice maintient la sentence.

Il est détenu au pénitencier de Leavenworth au kansas depuis 1977, soit depuis 34 ans. Il est âgé de 59 ans et purge une double peine de perpétuité. Il clame son innocence depuis 26 ans. Malgré la mobilisation internationale des défenseurs des droits humains, Leonard Peltier est toujours emprisonné.

Cependant les mobilisations pour sa libération se poursuivent toujours. La ligue des Droits de l’Homme par la voix de son président a adressé à Monsieur Barack OBAMA la lettre suivante :

(Note : Cliquer sur l’image pour agrandir et cliquer en dehors de celle-ci pour revenir sur cette page)

Source : http://www.ldh-france.org/Demande-de-liberation-du-plus

Pour en savoir plus :

http://dawablog.net/aisia/index.php?category/Leonard-Peltier

http://www.monde-diplomatique.fr/2002/12/BERTET/17255

http://www.dailymotion.com/video/x8bv8u_liberte-pour-leonard-peltier_news

http://mapuche.free.fr/Berg.html : lettre de Paul berg au président Clinton, 2000