LOPPSI 2 : Loi scélérate

Janvier 2011

La section de Carcassonne a communiqué le texte suivant à la presse locale :

« Le projet de loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (dite LOPPSI 2) va être examiné en 2° lecture au sénat le 18 janvier dans l’indifférence générale. Ce projet de loi s’inscrit dans un contexte d’inégalités et de régressions sociales majeures. « Fourre-tout » législatif, sécuritaire et illisible, sa logique est claire : il s’agit de renforcer, d’intégrer et de concentrer tous les instruments disponibles de fichage, de contrôle social et de délation.

Les populations pauvres et précarisées, jeunes, militants et ou internautes sont particulièrement visés mais toute la population est concernée car ce projet remet en cause les libertés individuelles.

Le texte prévoit la répression des populations ciblées : occupants d’habitats hors normes type mobil home, caravane, yourte, le fichage et la video surveillance généralisés, la création d’un conseil des activités privées de sécurité qui entérine la privatisation de la sécurité publique, le durcissement du droit pénal et des pouvoirs policiers accrus.

Cette loi affaiblit la prévention et les garanties judiciaires, menace nos libertés et aggrave l’injustice sociale. La LDH, au sein du collectif liberté égalité justice (CLEJ), appelle les citoyens à se mobiliser lors des manifestations locales ou nationales et à refuser d’être traités comme de présumés délinquants.

La section invite chaque parlementaire à mesurer sa responsabilité devant le changement de société dont se projet est porteur.

Mobilisons-nous : « Si tu ne t’occupes pas de la LOPPSI2, elle s’occupera de toi ! » »