Quelques éléments sur la Ligue des Droits de l’Homme

Née en 1898 de l’affaire Dreyfus, la Ligue des droits de l’Homme est une association politique au sens originel du mot ( du grec politikos « de la cité » ). Elle s’est donnée pour mission de défendre et de promouvoir les principes énoncés dans les Déclarations des droits de l’Homme de 1789, 1793, la Déclaration universelle de 1948 et la Convention européenne des droits de l’Homme. Elle intervient dans tous les domaines concernant la citoyenneté, les libertés et les droits, collectifs ou individuels.

La Ligue des droits de l’Homme n’est ni un syndicat, ni un parti politique, ni une organisation humanitaire ou caritative. Elle fait appel à tous les démocrates pour combattre l’injustice, l’illégalité, l’arbitraire, toute forme de racisme et de discrimination et pour défendre la laïcité et la liberté en général.

Association généraliste, elle entend lutter contre l’ensemble des atteintes aux droits de l’individu, dans tous les domaines de la vie civique, politique et sociale. Pour cela, elle ne se contente pas de dénoncer les injustices : elle veut promouvoir la citoyenneté politique et sociale de tous.

La Ligue des droits de l’Homme s’est engagée dans tous les grands combats de la République : reconnaissance du droit de grève et des libertés syndicales, Front populaire, Résistance, droit de vote des femmes, décolonisation, abolition de la peine de mort, droit à l’avortement et à la contraception …

Les droits de l’Homme ne sont respectés que si les citoyens eux-mêmes s’en emparent et décident d’agir ensemble.