Lettre « Les droits de l’Homme en Amérique latine » n° 31 – Juillet-août 2015

L’avenir très incertain de Dilma Rousseff et du Parti des travailleurs (PT)

Le mois d’août a été particulièrement difficile pour la présidente et le gouvernement du Brésil. En effet, la grogne d’une bonne partie de la population, excédée par le scandale Petrobras qui a éclaboussé les partis de gouvernement, et singulièrement le PT, parti de la présidente, a continué de s’exprimer dans la rue, contre la corruption, la crise économique, la dévaluation du réal, l’augmentation des prix et les pertes d’emploi. La présidente a perdu toute crédibilité, y compris dans son propre camp, avec seulement 8 % d’opinions favorables dans les sondages.

De son côté, la campagne pour l’impeachment de Dilma Rousseff, c’est-à-dire sa destitution par un vote du Parlement, a été poursuivie par une partie de l’opposition. En effet, le principal parti de l’opposition, le PSDB, est divisé sur la stratégie de l’impeachment. Aécio Neves, qui fut le candidat opposé à Dilma Rousseff et vaincu…

 

Pour lire la suite, TÉLÉCHARGER LA LETTRE AMÉRIQUE LATINE N° 31 – JUILLET-AOÛT 2015