Attentats terroristes de Bruxelles

Des attentats dans le centre et à l’aéroport de Bruxelles ont coûté, selon un bilan provisoire, la vie à plus de 30 personnes et ont fait plus d’une centaine de blessés.
L’AEDH pense avec douleur et compassion aux victimes, à leurs familles et à leurs proches.
Rien ne peut justifier ces actes épouvantables. Poursuivre les auteurs ou commanditaires tout en défendant la démocratie, l’état de droit et les droits de l’Homme est la seule réponse possible aux attentats terroristes. Toute procédure illégale, tout manquement à la justice et tout amalgame à une population seraient des encouragements donnés aux assassins puisque c’est ce qu’ils recherchent.
L’AEDH s’opposera aux restrictions des droits et libertés et au non-respect de l’égalité des droits au nom de la lutte contre le terrorisme. L’AEDH n’acceptera pas que des personnes soient stigmatisées à cause de leur origine supposée ou réelle.
Ensemble, défendons tous et toutes une société ouverte et solidaire basée sur les valeurs de démocratie et des droits fondamentaux.

Bruxelles, 22 mars 2016