Note de la LDH, présentée devant le Comité des droits de l’enfant des Nations unies, à propos des troisième et quatrième rapports périodiques de la France

arton2545

La société française aura été marquée ces dernières années par l’obsession du sécuritaire et du contrôle social, avec une jeunesse perçue comme une sorte de « classe dangereuse ». La note de la LDH du 26 mai dernier, transmise au Comité des droits de l’enfants des Nations unies, insiste et complète ces deux aspects de l’évolution des droits de l’enfant.Pour télécharger la note de la LDH à propos des troisième et quatrième rapports périodiques de la France, rédigée le 26 mai dernier et présentée devant le Comité des droits de l’enfant des Nations unies, cliquez ici !

(logo-photo de l’article : © UN/DPI)

Si certains liens vers des documents apparaissent brisés dans cet
article, veuillez cliquer ci-dessous pour les télécharger :
Note LDH droits de l’enfant

Share This