Pour une laïcité effective

Communiqué LDH.
Le président de la République appelle à une mobilisation pour la laïcité. La LDH s’associe à cet appel mais la laïcité, qui est une des valeurs fondatrices de la République, ne répondra à ses objectifs que si nous la mettons à l’œuvre en pleine conscience des changements que connaît le monde.

Journée internationale de la protection des données personnelles : de nouvelles atteintes en préparation, restons vigilants

Communiqué de l’AEDH.
Le 28 janvier 1981 était ouvert à signature le premier instrument international juridiquement contraignant en matière de données personnelles, la Convention 108 du Conseil de l’Europe « pour la protection des personnes à l’égard du traitement automatisé des données à caractère personnel ». Cette date du 28 janvier est devenue, depuis 2006, la journée internationale de la protection des données personnelles, « Privacy day ».

2015 : le combat pour les libertés est plus que jamais notre mission !

Communiqué de l’Observatoire des libertés et du numérique (OLN). Il y a maintenant un an, le 28 janvier 2014, était créé l’Observatoire des libertés et du numérique (OLN), à l’initiative d’associations et de syndicats soucieux de remettre au cœur du débat politique la protection des libertés face aux assauts combinés d’une surveillance étatique et d’un fichage privé, présentés comme inéluctables et ainsi normalisés pour de nombreux citoyens.

Mesures contre le terrorisme : approbation partielle, rappel aux principes et vigilance totale

Communiqué LDH. La Ligue des droits de l’Homme apprécie à sa juste valeur politique que le gouvernement n’ait pas cédé à la surenchère législative et réglementaire que réclamaient les partis de droite, le FN, et autres partisans d’une « guerre de civilisation ». La restriction des libertés n’a jamais favorisé une meilleure sécurité, comme l’atteste le bilan du Patriot Act américain.

Pas de haine dans les rues de Paris

Communiqué LDH. Le 18 janvier, Riposte laïque et Résistance républicaine appellent à un rassemblement contre « l’islamisation de la France ». En fait, ce mouvement, dont plusieurs responsables ont déjà été amenés à répondre de leurs écrits devant la justice, n’a pour seul objectif que de déverser dans les rues de Paris sa haine de nos concitoyens musulmans à qui ils dénient le droit de vivre en France.

Déjà 50 poursuites engagées au pénal pour apologie du terrorisme

Communiqué LDH.
La loi antiterroriste, adoptée le 4 novembre 2014, a supprimé de la loi sur la presse l’apologie du terrorisme pour la transférer dans le Code pénal. Lors du débat parlementaire, la Ligue des droits de l’Homme avait démontré qu’il s’agissait d’une décision inefficace pour la sécurité, dangereuse pour les libertés et, pour tout dire, néfaste pour la crédibilité de la justice.

Partenaire (15) : le Comité professionnel des galeries d’art

Depuis 1947, le Comité Professionnel des Galeries d’Art représente les galeries en France. Il est l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics concernant les questions liées au marché de l’art, au patrimoine ou à la création, et entretient des liens réguliers avec les autres représentants du marché, les professionnels institutionnels et les représentants d’artistes.