Le 18 décembre, reconnaître enfin les droits universels et indivisibles des migrants

Communiqué commun. Chaque année, à l’occasion de la Journée internationale des migrants célébrée le 18 décembre, l’AEDH joint sa voix à celles des organisations de la société civile européenne pour demander à l’UE et à ses États membres de signer et ratifier la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille, adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies le 18 décem

La Loi organique de protection de la sécurité publique : une menace pour les libertés publiques en Espagne

Communiqué commun FIDH-REMDH-OMCT Le Réseau euro-méditerranéen des droits de l’Homme (REMDH), l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT) et la Fédération internationale des Ligues des droits de l’Homme (FIDH), déplorent l’adoption hier, 11 décembre, du projet de Loi organique de protection de la sécurité publique en séance plénière du Congrès des députés. Nos trois organisations dénoncent…

Torture, les inquiétantes révélations sur la CIA

Communiqué LDH. Depuis 2002, nous savions que les Etats-Unis détenaient illégalement des centaines de suspects à Guantanamo, qui vivaient des conditions abjectes et étaient mal traités. Mais le rapport du Sénat américain révèle l’innommable. La permanence et l’importance de la torture, pratiquée sur les prisonniers pour en obtenir des renseignements, sont décrites et analysées, montrant au passage l’absurdité de ceux qui prétendent qu’elle pourrait être justifiée quand il s’agit de sauver des vies.

L’opposition bâillonnée : la liberté de réunion menacée dans la région euro-méditerranéenne

Communiqué du REMDH. Dans son dernier rapport, intitulé La liberté de réunion menacée : l’opposition bâillonnée dans la région euro-méditerranéenne, le Réseau euro-méditerranéen des droits de l’Homme (REMDH) tire la sonnette d’alarme quant au droit à la liberté de réunion pacifique toujours plus bafoué dans la région.

LETTRE « LES DROITS DE L’HOMME EN AMÉRIQUE LATINE » N° 24 – septembre-octobre 2014

« Mexique : l’horreur s’appelle Ayotzinapa ». Le Mexique est en Etat de choc. Le 26 septembre dernier, à Iguala, dans l’Etat de Guerrero, un groupe d’élèves instituteurs de l’école normale rurale d’Ayotzinapa a été intercepté par des patrouilles de la police municipale qui ont ouvert le feu sur les bus qui les transportaient. L’attaque a provoqué au moins six morts et dix-sept blessés.

« Exhibit B » : contre la violence, le TGP doit être protégé

Communiqué commun : LDH – Licra – Mrap – Observatoire de la liberté de création.
Hier soir, au théâtre Gérard Philipe (TGP) de Saint-Denis, seules deux représentations d’« Exhibit B » de Brett Bailey ont pu avoir lieu, alors que six étaient prévues. Cette œuvre est un spectacle majeur, car elle ne fait pas que dénoncer le racisme et la violence faite aux Noirs tout au long de l’Histoire. La mise en scène permet à des comédiens noirs de représenter ces faits tragiques avec humanité et dignité, et au public de regarder sans ambigüité possible un passé et un présent qui nous regardent, nous questionnent profondément et nous bouleversent, quelle que soit la couleur de notre peau.

Maroc : les documents de plaidoyer de l’ONG Femed confisqués à la douane à la veille du Forum mondial des droits de l’Homme et des militants empêchés de participer

Communiqué commun : FIDH – REMDH – Femed.
A son arrivée à l’aéroport de Marrakech le 26 novembre, la délégation de la Femed s’est vue confisquer certains de ses documents de plaidoyer à la douane. Une pratique attentatoire à la liberté d’expression que condamnent fermement nos trois organisations.