Face au crime…

Communiqué LDH. La Ligue des droits de l’Homme se joint à la douleur et à l’émotion qui ont saisi la France tout entière devant le meurtre abject dont Hervé Gourdel a été la victime.

Lettre ouverte de l’AEDH aux membres du Parlement européen

Madame la députée, Monsieur le député, vous allez devoir émettre un avis sur la composition de la Commission européenne. L’AEDH – Association européenne pour la défense des droits de l’homme –  vous demande de ne pas ratifier la nomination de M. Navracsics. Cette nomination surprenante par le président Junker à la fonction de commissaire européen chargé…

Droit de vote des étrangers : la citoyenneté de résidence avance, mais trop lentement

Communiqué du collectif Votation citoyenne.
Le collectif Votation citoyenne pour le droit de vote des étrangers aux élections locales, qui fait suite à tous les collectifs qui ont mené ces campagnes depuis près de 25 ans, appelle le Président à assumer son 50e engagement de candidat. Il demande aussi aux partis politiques à prendre leurs responsabilités, afin que notre pays ne soit pas, en Europe, parmi les derniers à octroyer le droit de vote à une partie de la population qui réside depuis longtemps sur notre sol, comme malheureusement il fut parmi les derniers à ouvrir le droit de vote aux femmes.

Trop, c’est trop ! Il faut des pressions sur Israël

« Trop, c’est trop ! », c’était le cri lancé en décembre 2001 par Madeleine Rebérioux, Pierre Vidal-Naquet, Stéphane Hessel et d’autres lorsque des coups dramatiques étaient portés contre Yasser Arafat et l’Autorité palestinienne à Ramallah. C’est ce cri que nous répétons aujourd’hui face à cette nouvelle offensive militaire qui ne mène à rien.

Gaza : après le cessez-le-feux, l’UE paiera pour ne pas avoir à prendre de décision

Communiqué de l’AEDH.
L’Association européenne pour la défense des droits de l’Homme (AEDH) regrette vivement que l’Union européenne se soit contentée, lors de la réunion du Conseil du 30 août 2014, d’une déclaration attentiste sans effet alors que l’on compte plus de 2 000 morts et 10 000 blessés palestiniens, et qu’une issue durable et négociée directement reste toujours aussi incertaine.